Antalgiques atypiques

Certaines sortes de douleur ne sont généralement pas traitées par antalgique classique, mais par certains types d'antidépresseurs et d'antiépileptiques. Le cas échéant, ces médicaments ne sont pas utlisés dans leur objectif initial, mais pour leurs effets secondaires sur certains types de douleurs.

Mise à jour le
Mardi, 17 mai 2022

Fixez un rendez-vous

Avez-vous une autre question ?

Heures de contact téléphonique

Montrer les heures
Ouvert Fermé
Lun 8:00-12:0013:30-18:00
Mar 8:00-12:0013:30-18:00
Mer 8:00-12:0013:30-18:00
Jeu 8:00-12:0013:30-18:00
Ven 8:00-12:0013:30-18:00
Sam Fermé
Dim Fermé
Bekijk alle bezoekuren

Antidépresseurs

Le méchanisme d'action de ces médicaments est complexe, mais ils peuvent faire en sorte qu'un nombre plus restreint de stimuli de la douleur atteignent le cerveau. 

Exemples d’antidépresseurs : 

  • IRSN : Cymbalta® (duloxetine), Efexor® (venlafaxine)  
  • ATC : Redomex® (amitriptyline), Nortrilen® (nortriptyline)

 

 

Antiépileptiques

Le méchanisme d'action de ces médicaments est tout aussi complex. Les antiépileptiques modifientla façon dont les nerfs envoient des messages au cerveau. Si le nombre de messages diminue, la douleur aussi diminue.