Traitement chirurgical en cas de luxation de l’épaule

En cas de luxation de l’épaule, l’épaule doit être remise en place (« réduction »). Cette opération consiste à remettre la tête de l’humérus dans la cavité glénoïde de l’omoplate.
Mise à jour le
Jeudi, 16 décembre 2021

Fixer un rendez-vous

Avez-vous une autre question ?

Heures de contact téléphonique

Montrer les heures
Ouvert Fermé
Lun 8:00-13:0013:30-18:30
Mar 8:00-13:0013:30-18:30
Mer 8:00-13:0013:30-18:30
Jeu 8:00-13:0013:30-18:30
Ven 8:00-13:0013:30-17:30
Sam Fermé
Dim Fermé
Bekijk alle bezoekuren

Déroulement

Une désarticulation complète (luxation de l’épaule) doit être traitée aussi vite que possible. Il s’agit d’une urgence médicale lors de laquelle l’épaule doit être remise en place (« réduite »). Cette opération consiste à remettre la tête de l’humérus dans la cavité glénoïde de l’omoplate. 

Dans certains cas, ce geste médical est réalisé sans anesthésie, en effectuant une certaine manœuvre. Le médecin peut également décider de le réaliser dans le quartier opératoire sous légère anesthésie générale. 

Soins ultérieurs

Après la réduction, l’épaule sera immobilisée pendant trois semaines. C’est le cas pour les épaules très douloureuses ou lors d’une première fracture à l’épaule. Ce faisant, nous tentons d’obtenir la guérison du labrum. 

Plus d’infos sur les soins à apporter en cas de lésion à l’épaule 

Dans la plupart des cas, une kinésithérapie sera nécessaire pour retrouver la force, la stabilité et la mobilité. La poursuite d’une thérapie ultérieure dépendra du sentiment de stabilité subjectif, de votre âge et de l’usage que vous faites de votre épaule. 

Application

Ce traitement est réalisé en cas de luxation de l’épaule. 

Lisez plus sur la luxation de l’épaule.