Traitement à l'I-131

Le traitement à l’iode-131 (I-131) soigne les maladies de la glande thyroïde, comme une hyperthyroïdie (glande thyroïde hyperactive) et les carcinomes thyroïdiens.

Mise à jour le
Jeudi, 16 décembre 2021

Fixer un rendez-vous

Avez-vous une autre question ?

Heures de contact téléphonique

Montrer les heures
Ouvert Fermé
Lun 7:30-17:30
Mar 7:30-17:30
Mer 7:30-17:30
Jeu 7:30-17:30
Ven 7:30-17:30
Sam Fermé
Dim Fermé
Bekijk alle bezoekuren

Fonctionnement

Après administration, l’iode est une substance naturelle largement absorbé par la thyroïde. L’iode radioactif est également absorbé par la thyroïde et, contrairement à l’iode ordinaire, il émet des irradiations permettant d’irradier la thyroïde de manière très locale. La majorité de l’iode radioactif non absorbée quittera le corps les deux premiers jours après le traitement, essentiellement par les urines. De petites quantités sont également secrétées par la salive, la transpiration, les larmes, les sécrétions vaginales et les selles. 

Déroulement

Toutes les informations concernant le planning de votre traitement, les documents à apporter, l’endroit où vous devez vous présenter, le déroulement de votre hospitalisation et le déroulement de votre sortie, peuvent être trouvées dans la rubrique « planifiez votre admission ».

Consignes

Ces consignes sont valables au cours d’une certaine période déterminée en fonction de l’activité administrée (voir tableau ci-dessous). Votre médecin traitant vous expliquera les consignes de vie à l’orale et répondra à toute question supplémentaire de votre part. 

Activités administrées Période à laquelle s'applique les consignes de vie 
  Consignes de vie à l'égard de votre partenaire Consignes de vie à l'égard du public et de vos collègues Consignes de vie à l'égard des femmes enceintes et des enfants < 6 jaar
200 MBq 3 jours 3 jours 2 semaines
400 MBq 1 semaine 1 semaine 3 semaines
600 MBq 2 semaines 2 semaines 3,5 semaines
800 MBq (hospitalisation) 2 semaines 2 semaines 3,5 semaines

 

 

 

 

 

 

 

Distance

  • Lorsque vous regardez la télévision, prenez un repas, dormez ou pendant toute autre activité de longue durée, gardez au moins deux mètres de distance entre vous et vos colocataires ou visiteurs (certainement lorsqu’il s’agit de femmes enceintes ou d’enfants). 
  • Les enfants jusqu’à l’âge de dix ans sont trois fois plus sensibles à l’irradiation que les adultes. Évitez donc au plus possible tout contact direct et gardez la plus grande distance possible entre vous et les enfants. Ne prenez pas d’enfants sur vos genoux pendant trop longtemps et laissez vos colocataires s’en occuper le plus que possible ou faites-les séjourner quelque temps chez des parents ou des amis. 
  • Évitez tout contact étroit et de longue durée avec les femmes enceintes. 
  • Évitez de vous occuper de vos petits-enfants pendant cette période. 
  • Limitez le contact physique direct (se câliner, se prendre à bras, avoir des rapports sexuels…) à trente minutes par jour maximum.
  • Il est conseillé de ne pas partager le lit de votre partenaire. Essayez de dormir séparément, à deux mètres de distance et de préférence dans des chambres séparées. Veuillez toutefois faire attention à ne pas disposer les lits de part et d’autre du même mur séparant les deux chambres, car dans ce cas, la distance de deux mètres ne serait pas respectée.  
  • Les premiers jours, il est préférable de rester le plus possible à la maison. Évitez tout contact de longue durée dans des espaces publics tels que cinéma, théâtre, café…
  • Vous pouvez aller travailler, sauf si vous travaillez avec des enfants de moins de dix ans, des femmes enceintes ou si vous n’êtes pas en mesure de respecter les règles de distance. Votre médecin vous avisera à ce sujet. Dans votre contexte professionnelle, vous devez également respecter les consignes en matière de distance et de d’hygiène. 

Hygiène

  • Vous devez boire suffisamment (2 l). 
  • Nettoyez soigneusement les toilettes une fois par et utilisez des gants à usage unique à cet effet. 
  • Lavez-vous régulièrement les mains. 
  • Urinez toujours en position assise. Cela s’applique également aux hommes. Après avoir été aux toilettes, utilisez toujours du papier toilette, essuyez la lunette, tirez deux fois la chasse et lavez-vous les mains pour éviter toute contamination de la salle de bains/aux toilettes. 
  • Lavez (rincer soigneusement) le lavabo, la douche ou le bain après utilisation. 
  • D’autres personnes que vous ne peuvent pas utiliser les couverts, la vaisselle, le linge de lit, les essuis, les gants de toilettes et autres objets que vous avez utilisés. Ne goutez pas dans l’assiette d’autrui. Après avoir fait la vaisselle, les assiettes et autres ustensiles que vous avez utilisés sont à nouveau complètement sûrs. Il n’est pas nécessaire de les laver séparément. 
  • Évitez tout contact direct avec la transpiration, la salive et le sang. Utilisez des gants à usage unique lorsque vous vous débarrassez de langes, de serviettes hygiéniques et de protège-slips.
  • Aucune mesure particulière ne doit être prise à l’égard de votre animal de compagnie. 

Hospitalisation après le traitement

En cas d’une hospitalisation inopinée dans la période au cours de laquelle les consignes de vie sont d’application, vous devez informer votre médecin traitant et le centre de médecine nucléaire du traitement à l’I-131 que vous suivez.