Clinique d’oncologie dermatologique

La clinique d’oncologie dermatologique est riche d’une grande expertise en matière de dépistage et de traitement du cancer de la peau.
Mise à jour le
Mardi, 16 août 2022
Medische oncologie

Fixez un rendez-vous

Heures de contact téléphonique

Montrer les heures
Ouvert Fermé
Lun 8:00-18:00
Mar 8:00-18:00
Mer 8:00-18:00
Jeu 8:00-18:00
Ven 8:00-17:00
Sam Fermé
Dim Fermé
Bekijk alle bezoekuren

Équipe

Une équipe multidisciplinaire pose le diagnostic et discute du trajet de soins à suivre. Des prestataires de soins issus de différentes disciplines collaborent en vue de proposer les meilleurs soins au patient depuis leurs différentes expertises. 

Médecin autorisé

  • dr Veronique Buyse, oncologie médicale

Coach en oncologie

Nos coachs en oncologie se chargent de l’accueil et de la prise en charge personnalisée des patients atteint d’une affection oncologique et de leurs proches au long du trajet de soins. 

Contactez votre coach en oncologie

Services de soutien aux patients

Service social
Chef de service
Corry Deschamps
Numéro d'itinéraire
route B042
Heures de contact téléphonique
Me: 8:30 - 12:30, 13:00 - 16:30
Bekijk alle bezoekuren
Diététiciens
Chef de service
Kelly Vandendriessche
Heures de contact téléphonique
Me: 8:30 - 17:00
Bekijk alle bezoekuren
Unité de soins 9
Chef de service
Noor Van Gampelaere
Numéro d'itinéraire
route C241
Bezoekuren
Me: 14:00 - 20:00
Bekijk alle bezoekuren
Unité de soins 14
Chef de service
Ann Spiessens
Numéro d'itinéraire
route E244
Heures de visite
Me: 14:00 - 20:00
Bekijk alle bezoekuren
Unité de soins 15
Chef de service
Veronique Vercaempst
Numéro d'itinéraire
route E243
Heures de visite
Me: 14:00 - 20:00
Bekijk alle bezoekuren
Hôpital de jour 3
Chef de service
Sofie Degraeve
Numéro d'itinéraire
E141
Heures de contact téléphonique
Me: 8:00 - 18:00
Bekijk alle bezoekuren

Diagnostic

La peau est le plus grand organe de notre organisme. Lorsque des cellules cutanées se multiplient de façon incontrôlée pour former une tumeur maligne, le cancer de la peau peut se développer. 

Il existe différents types de cancer de la peau, dépendamment des cellules à partir desquelles il se développe. 
Les cancers de la peau les plus fréquents sont le cancer des cellules basales (également appelé « carcinome basocellulaire ») et le cancer des cellules squameuses (également appelé « carcinome épidermoïde cutané). À deux, ils représentent près de 92 % des tumeurs de la peau. Environ 8 % des cancers de la peau sont des mélanomes, un cancer des mélanocytes. D’autres tumeurs de la peau rares sont le carcinome de la cellule de Merkel et les sarcomes de la peau. 

Pour poser le diagnostic du cancer de la peau, les médecins ont recours à différents examens : 

Le médecin pourra déterminer le stade de la maladie ainsi que le degré dans lequel elle s’est métastasée dans l’organisme à l’aide de ces examens. 

Traitements

Après avoir posé un diagnostic définitif, un traitement sera mis en place. Tous les médecins concernés se consulteront au sein de la consultation oncologique multidisciplinaire, également appelée « COM » pour discuter du traitement le plus adapté au patient. 

Le traitement dépend de la localisation de la tumeur, de l’ampleur/la grosseur et des éventuelles métastases ainsi que de la condition générale du patient.

Après la COM, le médecin discutera du traitement suggéré avec le patient. Un cancer de la peau exige le plus souvent une chirurgie. En cas de formes de tumeurs de la peau superficielles, une thérapie photodynamique, l’utilisation d’une crème et la cryothérapie peuvent également fournir de bons résultats. L’immunothérapie, la thérapie ciblée et la radiothérapie constituent des traitements complémentaires. 

Chirurgie

Dans la plupart des cas, une tumeur de la peau nécessite une résection chirurgicale sous anesthésie régionale (excision). Lors de cette résection, le chirurgien prélèvera également un peu de peau saine en raison du potentiel métastasique au-delà de la limite visible. En cas de carcinome basocellulaire, le chirurgien prélèvera généralement une marge de quelques millimètres de peau saine. Si la tumeur est plus importante et/ou se caractérise par une croissance défavorable, la marge de peau réséquée sera plus large, dépendamment de la grosseur déterminée (grosseur Breslow) de la tumeur. 

Examen des ganglions lymphatiques

Pour dépister les éventuelles métastases des ganglions lymphatiques les plus proches, le médecin recherche la glande thyroïde au moyen d’un colorant injecté dans la peau à hauteur de la cicatrice. Cette glande sera prélevée dans le but d’examiner si elle contient ou non des métastases. Si l’examen microscopique ne met pas de cellules malignes en évidence dans cette glande, le risque de métastases dans d’autres ganglions lymphatiques est minime. Dans certains cas, la découverte de métastases dans la glande thyroïdienne entrainera la résection de tous les ganglions lymphatiques à proximité directe de la tumeur. 

Plus d’infos sur cet examen

Immunothérapie et thérapie ciblée 

L’immunothérapie et la thérapie ciblée consistent à administrer un médicament par voie intraveineuse ou orale pour neutraliser les cellules cancéreuses tout au long de plusieurs cycles ou cures. 

Radiothérapie

Le cancer de la peau nécessite une irradiation bien plus superficielle qu’un cancer d’un organe interne. L’irradiation même n’est donc pas compromettante pour l’organisme ou légèrement seulement. La radiothérapie est chronophage, car elle nécessite différentes cures. Elle est surtout adaptée aux tumeurs du visage et autour ou sur l’oreille. En règle générale, la radiothérapie ne constitue pas le traitement de référence, elle forme toutefois une bonne alternative au traitement chirurgical. Lorsqu’il y a des métastases, elle peut aussi être mise en place. 

Plus d’infos sur la radiothérapie